J’ai arrêté d’écrire et ben ça me fait des plages de vide longues comme celles du débarquement. Et ils s’en passent des trucs quand tu fous rien, tiens par exemple on m’a diagnostiquée bipolaire, comme Britney Spears. Bipolaire c’est la nouvelle maladie à la mode, parce que maniaco-dépressif avait besoin de changer d’image. Sauf que je ne suis pas bipolaire, j’ai pas de montagnes russes, ça va très bien, je nique le monde par les deux yeux avant de me ratatiner d’un seul coup et de me balancer d’avant en arrière avec une régularité de métronome. Non. Moi je suis juste ratatinée au point de passer 22h par jour au fond de mon lit.

Je suis allée à l’hôpital pendant plusieurs semaines, c’était chiant alors on m’a donné tout un tas de médicaments et on m’a dit “prends-les bien”. Moi je fais comme on m’a dit, je prends mon lithium mon seresta mon aripiprazole et mon anafranil et que se imagepasse t’il, je prends trente kilos. Le choc. Je suis une autre personne et je ne la connais pas. Comme Britney Spears.


Sauf que j’ai pas de coach pour me hurler dessus et me torturer jusqu’à rerentrer dans mon petit 34. Mon coach c’est mon chat, alors on dort. J’ai aussi eu la chance, merci l’école, de choper les poux de ma fille, dont je n’ai pu me débarrasser qu’au prix d’une coupe de cinquante centimètres. Cette coupe de cheveux réalisée par Pute a achevé de me traumatiser. J’ai arrêté de les’coiffer et maintenant ils sont indémêlables, je vais être obligée de me raser la tête. Comme Britney Spears.

À ce moment-là, autant te dire que je voulais vraiment me buter. Toi, ça va te paraître anecdotique mais sans blog, sans mes cheveux longs et grosse comme jamais, j’ai eu un petit soucis de perte d’identifiants et j’avais beau entrer le mot de passe ca me répondait: “Non toi tu rentres pas t’es trop moche tu m’énerves”.

Je rentre plus dans ma vie, c’est incroyable tout de même…

J’ai des lunettes !
Des lunettes ! Et je peux même pas les enlever parce que je vois que dalle.
comme ca c’est mieux ?
Nan.
Et comme ça ?
Encore pire.
Là ça devrait aller… lisez le tableau
T, e, s, m, o, c, h, e.
Comme ça c’est mieux ?
Nan.
Vous avez besoin d’une grosse correction ! Vous avez deux et quatre à chaque œil !!! Et ça va continuer de baisser…
J’ai vais devenir aveugle, comme Marie Ingalls !?!
L’ophtalmo me regarde brièvement et me répond simplement
“Portez vos lunettes”

Tu veux jamais être celui qui annonce les mauvaises nouvelles, sauf ma belle-mère.

Récapitulons je suis dépressive au dernier degré, mes médicaments me font grossir drastiquement, c’est Pierpoljak sur mon crâne et je vais devenir aveugle.
Et je suis censée élever deux enfants.
Le truc chiant quand les enfants grandissent c’est qu’ils se rendent compte de toute ta misère, tu peux plus te cacher.

Mamaaan ? Tu veux pas essayer Comme J’aime ?
Mamaaan ? Pourquoi tu te laves plus ?
Mamaaan ? Quand est-ce que t’écris ?
Mamaaan ? Je peux jouer à Minecraft ?
Tu m’inscris à la muscule ?
Pourquoi tu nous accompagne plus à l’école ?
Alors successivement: non, je sais pas, je sais pas, oui, j’ai les muscles atrophiés. Et NON.

Pas facile facile de pas traumatiser mon engeance.
Bientôt on va me retirer la garde de mes enfants, comme Britney Spears.

Mais Britney se relève toujours. Même si ça fait huit ans je désespère pas de bouger un jour mes petites pattes arrières.